Annie Daburon

Consultante en orientation scolaire

Une consultante en orientation scolaire, pour qui ?

Des parents et des jeunes sont de plus en plus nombreux à rencontrer

 

une consultante en orientation scolaire.

 

 

Pourquoi ?

 

> La vie professionnelle est une composante essentielle de la vie tout court. Ne pas s'épanouir dans la première, c'est gâcher une part importante de notre existence.

 

> Aujourd'hui, les jeunes veulent affirmer leurs choix, mais sans très bien les connaître..

 

- Au collège, 10 à 30% des élèves reçoivent en fin de 3° une orientation totalement différente de leurs choix. Comment anticiper ce risque ? 

Au lycée, 2 jeunes sur 3 avouent ne pas savoir vers où ils  s'orienteront. Comment les aider ?

- Quant aux étudiants, le début des études supérieures est souvent très  difficile, un jeune sur 2 changera d'orientation dans les deux années qui suivent le Bac. Comment faire émerger le choix qui sera enfin le bon ?

 

> Des psychologues de l'Education Nationale sont présents dans certains établissements scolaires, mais ils ne sont pas assez nombreux pour gérer l'orientation de tous les élèves. 

 

> Le principe du bac 2021, avec le choix de spécialités très précises, suppose qu'on ait déjà identifé ses futures études supérieures, sinon les voeux dans Parcoursup risquent de ne pas être accordés. 

 

> Des sites internet délivrent des informations de qualité, mais l'abondance des informations perturbe encore plus les jeunes qui ne savent pas où aller...

 

C'est pourquoi, des professionnels issus du monde du travail et de l'accompagnement de carrière

 

aident les collégiens, les lycéens, les étudiants... et leurs parents :

 

c'est le rôle des consultants en orientation scolaire.

 

 

La presse en parle :

Journal Télévisé de France 2: en 2013 http://youtu.be/2YBRP4mpLyY ,en 2016 :https://youtu.be/eo6_4L7I8yc

Courrier Cadres : http://www.courriercadres.com/carriere/gestion-de-carriere/j-etais-une-passionnee-d-etudes

Journal du Dimanche :  http://www.lejdd.fr/Societe/Education/Actualite/Le-boom-du-coaching-d-orientation-589534

Europe 1: http://www.europe1.fr/societe/parcoursup-le-boom-des-coachs-en-orientation-pour-les-lyceens-3552842

Revue Politique et Parlementaire: Repenser l'orientation

Femmexpat:            (article à télécharger)

 

 

Les parents en parlent :

"Bravo, la démarche est très convaincante."

"Le bac 2021 est une angoisse pour nous, parents. Annie Daburon a permis à notre fille de se positionner clairement dans son choix de spécialités."

"Nous vous remercions pour cette excellente démarche. Elle est, pour le jeune, très positive.Elle permet de prendre conscience de ses atouts et de les valoriser. En ce qui concerne les faiblesses, elles sont étudiées pour les analyser, les contourner ou les affronter pour arriver à l'objectif final, qui devient alors plus clair de jour en jour".

"Un vrai déclic s'est opéré pour Thomas lors de ce suivi, et tous ses résultats ont progressé."

"Encore bravo pour la qualité de ce suivi."

"Merci pour toute votre aide et toutes vos informations très précieuses."

"Nous recommandons vivement à chaque parent d'entreprendre ce suivi pour leur enfant. Annie Daburon est très à l'écoute de l'élève, fait preuve d'une grande disponibilité et sait intelligemment guider le jeune à travers ces 5 séances au contenu varié."

"Merci pour votre professionnalisme et votre réactivité."

"Grâce à vous et à ce suivi, notre fille a formulé un vrai projet professionnel, et elle a renforcé sa confiance en elle."

"Les rendez-vous par Skype ont contribué aussi à la réussite de ce suivi, car notre fille était dans son cadre habituel pour discuter avec vous, et du coup elle n'a pas été intimidée."

"Nous étions très stressés à l'idée de remplir APB. Grâce aux conseils très concrets d'Annie Daburon, notre fils a eu son 1° vœu dans cet excellent cursus sélectif. Quel bonheur !"


Les jeunes en parlent :

"J'ai beaucoup aimé les discussions et les tests, car ça m'a aidé à me mieux me connaître."

"Grâce à vous, mes parents ont compris mes rêves et me soutiennent à fond."

"Merci pour votre gentillesse et pour votre ouverture d'esprit."

"J'ai pu semaine après semaine affiner mes choix et sélectionner la filière qui me convient, ce coaching personnalisé m'a vraiment beaucoup plu."

"J'ai beaucoup aimé la facilité avec laquelle j'ai pu échanger avec Annie Daburon, ainsi que toutes ses réponses à mes questions."

"Je vous remercie pour votre aide qui m'a été personnellement très utile."

"Merci pour ces cinq sessions qui m'ont appris beaucoup d'éléments nouveaux sur moi même et cela m'aidera dans le futur. Ces entretiens m'ont permis en une période de doute de voir plus clair et  je vous  remercie."

"Je tiens à vous remercier pour tous vos conseils qui m'ont permis de grandir et d'en savoir plus sur moi-même."

Contact

CONTACT

Pour recevoir sans engagement par mail une documentation détaillée, écrivez à :

 annie.daburon@gmail.com

 ou téléphonez au 06 59 04 71 51

Qui suis-je ?

  • J'exerce mon activité en libéral à Saint Maur des Fossés (94).
  • Pour tous les jeunes qui habitent en Province ou les enfants d'expatriés à l'étranger, les suivis sont réalisés à distance, grâce à Skype.
  • Je suis partenaire de France Experts, Eutelmed et Femmexpat pour les relations avec les expatriés.
  • Je bénéficie d'une expérience de plus de 20 ans en entreprise puis au sein de l'APEC (association qui accompagne les jeunes diplômés et les cadres dans leur carrière).
  • Je suis coach certifiée depuis 2011
  • J'ai créé la société ADONIA, qui regroupe de nombreux consultants dans toute la France: www.adonia-orientation.fr
  • J'ai géré pendant 6 ans les problématiques d'orientation dans une Fédération de parents d'élèves. J'ai deux enfants, l’aîné vient d'entrer dans la vie active et le second est étudiant.
L orientation scolaire en 10 points Femmexpat
104 KB
L_orientation_scolaire_en_10_points_Femmexpat.pdf

Quels sont les jeunes qui font un suivi d'orientation?

Qui sont les jeunes qui réalisent un bilan d'orientation ?

 

Chaque année, la proportion reste très stable: 1/5 de collégiens (en classe de 3°, quand il y a une hypothèse d'orientation professionnelle), 2/5 de lycéens (en 2de pour choisir les spécialités du bac général ou la filière de bac technologique, en 1ière pour identifier la spécialité à abandonner, en terminale pour finaliser son choix d'études supérieures), et 2/5 d'étudiants (réorientation dès la 1° année, échec à un concours très sélectif, poursuite d'études, choix d'une spécialisation, ou même changement complet de voie à bac+5..).

 

D'où viennent-ils?

50% d'entre-eux habitent en France, 50% habitent à l'étranger.

 

Parmi les métropolitains, il y a une forte représentation des habitants de l’île de France: Val de Marne, Paris, mais aussi les Yvelines, les Hauts de Seine, la Seine et Marne.

Les jeunes en Province sont très intéressés par la possibilité de faire ces suivis à distance par skype, car il est souvent difficile de trouver un professionnel de l'orientation près de chez soi.

 

Les jeunes à l'étranger sont les enfants d'expatriés francophones: dans toute l'Europe bien sûr, avec de nombreux contacts en Allemagne, Hollande, Suisse, Belgique,Italie, Angleterre.., et aussi beaucoup plus loin: Thaïlande, Singapour, Dubaï, Abu Dhabi, Chine, Hong Kong, Israël, Australie, USA, Canada, Russie, Pologne, Brésil, Afrique, etc..

 

Pourquoi les jeunes sont perdus dans leur orientation?

Pourquoi les jeunes sont-ils perdus dans leur orientation?

 

Choisir son orientation, c'est comme choisir son futur lieu de vacances: on détermine d'abord si on veut aller à la mer, à la montagne ou à New York.

Puis, on décide du mode de transport: voiture, train, avion...

 

Or, en général, les élèves ne reçoivent au lycée qu'un type d'information: la présentation des BTS/DUT, Universités, prépas, grandes écoles....

Mais ce ne sont que des modes de transport !!

 

Pour bien choisir ses études supérieures, il faut d'abord identifier le métier ou la famille de métiers en phase avec ses souhaits et ses capacités. 

D'où l’intérêt de cette méthodologie où tous les tests sont liés à une énorme base de données Métiers: le jeune a alors accès à la liste de tous les métiers où brillent les personnes qui ont répondu comme lui aux tests.

Puis dans un 2° temps, on regarde alors comment y aller: pour certains métiers, vous n'avez pas le choix de la filière, pour d'autres, de multiples parcours s'offrent aux jeunes.

 

Quelles sont leurs premières questions?

 

"Je suis perdu dans toutes les infos sur internet, je ne sais plus quoi choisir" - "je veux être très riche grâce à mon métier, c'est possible?" - "J'aime les jeux vidéos, je peux en faire mon métier?" - "Je ne veux pas travailler dans un bureau comme mes parents, quel métier pourrait me plaire?"- "Je rêve d'un métier, mais je ne sais pas si je suis vraiment faite pour ces études..." - "Je suis attirée par plusieurs métiers, mais ils n'ont aucun rapport entre eux.. comment choisir?" - "J’aimerais mieux me connaître pour choisir un métier qui me corresponde" ...

"Pour quoi suis-je fait ????"